METHAHA 250kWe

Le projet en quelques mots

Un projet de méthanisation de 250kWe nommé METHAHA - Méthanisation Hautes-Alpes - à l'étude sur la commune d'Avançon.

Ce projet est né de la rencontre entre un agriculteur d'Avançon et des représentants d'ERdG. S'appuyant sur une étude de l'ORECA recensant les ressources en déchets organiques sur le département, ERdG se convainct de l'intérêt et de la pertinence d'un tel projet et se lance dans une étude préliminaire.

L'étude d'opportunité menée par ERdG devra être soumise au GERES fin juin et comporter des informations sur les points suivants :

  • gisement disponibles des déchets et sa saisonnalité
  • réflexion sur la valorisation de la chaleur produite
  • réflexion sur la valorisation du digestat par plan d'épandage ou autre
  • Nom du fichier : Presentation methaha collectivites
  • Taille : 852.24 Ko
yes /

Télécharger

Comptes-rendus d'unités de méthanisation en infiniment mélangé

  • Nom du fichier : CR visite méthaniseur Balcons de Gap 27 04 2016
  • Taille : 720.75 Ko
yes /

Télécharger

  • Nom du fichier : CR visite méthaniseur Tamisier 13 12 2016
  • Taille : 1.15 Mo
yes /

Télécharger

Vidéo reportage de l'inauguration d'une unité de méthanisation sèche à la ferme

Depuis le début du projet, beaucoup d'efforts ont été fournis par ERdG pour faire avancer le projet METHAHA et le mener à une étude de faisabilité. Un dossier avait finalement été élaboré et validé par le Geres suivant notre étude préliminaire puis fourni à l'Ademe et la Région PACA pour décision concernant une éventuelle subvention. Dans le même temps, un dossier de financement avait été fourni au Pays Gapençais et avait obtenu un avis préliminaire positif avec réserve.

Le comité de pilotage du mois de mars 2017 a malheureusement montré un désintérêt latent des agriculteurs sur la commune et une opposition manifeste de voisins à proximité immédiate du terrain. Cette opposition a entraîné une claire retenue du Conseil municipal qui s'était jusqu'à maintenant montré encourageant.
Plusieurs pressions ont été relevées envers l'exploitant devant accueillir le projet qui ont eu raison de son engagement et qui se sont ajoutées au sentiment de réticence générale perçu depuis mars.
A ce stade, il serait donc inconsidéré d'engager des fonds sur ce projet, qu'ils soient privés ou publics.

Tous ces évènements ont donc amenés le CA d'ERdG à prendre la décision d'arrêter le projet à Avançon.

Les personnes ayant montré un réel intérêt à ce projet pour mettre leur intrants à disposition ou bénéficier de la chaleur pour une création d'activité seront invitées à poursuivre le travail avec ERdG dans l'éventualité d'un projet similaire à un autre endroit.